Consulter un psychologue pour se relever d’un burn out ?

Les maladies liées à la fatigue et au stress sont nombreuses. Parmi elles, on retrouve le burn out que beaucoup considèrent comme le mal professionnel du siècle. L’épuisement professionnel touche de plus en plus d’individus, toutes professions confondues. La question est de savoir comment s’en remettre et si l’aide d’un spécialiste est indispensable. Tout de suite la réponse.

Qu’est-ce que le burn out ?

Qui dit burn out dit épuisement professionnel. Il désigne un état d’épuisement physique et émotionnel et porte atteinte à l’intégrité psychique de la personne qui en souffre. Néanmoins, il n’est pas seulement dû au stress au travail. Le burn out peut notamment toucher les étudiants qui cumulent les cours à l’université et les petits boulots. Et d’une manière générale, les personnes qui ont un emploi du temps surchargé.
Les symptômes du burn out sont nombreux : irritabilité, crise de colère et de larme, dépression, anxiété… Pour s’en remettre, il est recommandé aux personnes atteintes de se mettre en arrêt maladie ou d’arrêter toute activité afin de prendre le temps de se reposer et de se reconstruire. Cette période de repos complet varie d’une personne à une autre. Une aide psychologique est également fortement conseillée.

Quel est le rôle du psychologue ?

Le psychologue intervient dans plusieurs phases à la suite d’un épuisement professionnel. Il peut être sollicité dès l’apparition des premiers symptômes ou après la première crise.
Dans ce contexte, son rôle sera de trouver les causes du burn out, d’aider son patient à comprendre les causes profondes de son mal-être. Et de l’accompagner dans son rétablissement en lui prescrivant des médicaments, si nécessaire, et en l’encourageant à adopter une hygiène de vie plus saine.
Par ailleurs, le spécialiste aidera le patient à se reconstruire car même si le patient se remet de son épuisement grâce à la thérapie, il aura besoin d’un soutien constant lorsqu’il reprendra son activité professionnelle et son quotidien. En d’autres termes, la thérapie est indispensable pour éviter les rechutes.
Car il faut le savoir, le burn out est souvent accompagné de rechutes qui peuvent être très rapprochées sans un accompagnement adéquat. Le patient aura également besoin du soutien du psychologue pour éviter toute autre maladie consécutive. Par exemple le stress chronique.
Enfin, le psychothérapeute se propose d’aider l’entourage de la personne malade. Les proches et les amis étant très importants pour les personnes qui souffrent d’épuisement professionnel, ils sont invités à consulter un spécialiste qui saura leur expliquer la situation et le comportement à adopter afin d’aider au mieux l’être cher.


Warning: Missing argument 1 for esc_html__(), called in /home/tidseo59/vivons-mieux.com/wp-content/themes/wisteria/inc/template-tags.php on line 248 and defined in /home/tidseo59/vivons-mieux.com/wp-includes/l10n.php on line 286