L’accompagnement psychologique lors d’un cancer est un soutien supplémentaire

La maladie, notamment le cancer, est une réalité à laquelle il est parfois difficile de faire face. Elle implique des douleurs et des angoisses qui peuvent parfois perturber la personnalité du malade. Afin de traverser cette épreuve plus sereinement, un accompagnement psychologique est souvent recommandé.

Une écoute spécialisée

Bon nombre de structures proposent un accompagnement social pour les personnes atteintes d’un cancer et pour leurs familles. Cela présente des avantages, notamment la possibilité de parler librement des difficultés rencontrées dans le quotidien.
En effet, les malades atteints d’un cancer peuvent parfois se replier sur eux-mêmes. Cela peut être dû à la souffrance ou à la peur du futur. Mais cela peut également être causé par la volonté de protéger l’entourage immédiat. Un professionnel à l’écoute peut alors grandement aider à comprendre la situation psychologique du malade.
Parler avec un spécialiste de la psychologie peut également aider à accepter la maladie. Il guide le patient dans toutes les étapes du processus et lui donne des conseils pour le permettre de renouer avec le quotidien. Dans les cas les plus extrêmes, il accompagne le patient lors de ses derniers moments de vie.

Un acteur à l’écoute

Le psychologue est un professionnel de la santé qui comprend le processus que le cancer va suivre. Il est donc compétent pour expliquer au patient toutes les étapes de la maladie.
Il peut être sollicité dès l’annonce de la maladie afin d’accompagner le malade. Les réactions face à l’annonce du cancer peuvent être très variées et l’état émotionnel de chaque personne est différent. Il peut aider le patient à comprendre les mois, voire les années à venir.
Pendant la phase de traitement, la thérapie permet par ailleurs au patient de comprendre les changements qui s’opèrent dans sa psyché. Le traitement peut être très éprouvant pour le malade qui voit son corps changer et s’affaiblir au fil des jours. Le but de la thérapie dans cette phase est d’éviter la dépression ou l’abandon.
Enfin, après le traitement il est important de reprendre contact avec la réalité. Cela reste une épreuve puisque le malade se rendra compte que le quotidien est resté le même. Il y a également le retour au domicile où les équipes médicales ne sont plus présentes. Cela peut entraîner un sentiment de solitude

que la thérapie peut aider à surmonter.

Il est également important de noter que l’entourage immédiat et la famille proche peuvent bénéficier d’un accompagnement psychologique. Cela est souvent nécessaire dans la mesure où il n’est pas évident de comprendre la personne malade. Un accompagnement psychologique permet alors à l’entourage du patient de mieux le comprendre et de l’aider au mieux dans l’épreuve qu’il traverse.


Warning: Missing argument 1 for esc_html__(), called in /home/tidseo59/vivons-mieux.com/wp-content/themes/wisteria/inc/template-tags.php on line 248 and defined in /home/tidseo59/vivons-mieux.com/wp-includes/l10n.php on line 286