Vous subissez des violences conjugales ? Vous n’êtes pas seul, parlez-en à votre psychologue

La violence dans un couple est inexcusable. Quelle que soit la raison du désaccord et de la dispute, lever la main sur son conjoint est un acte grave. En général, il n’est pas seulement question de violence physique envers une femme ou un homme, mais également de violence verbale et de violences psychologiques.

Quelles sont les conséquences des violences conjugales ?

La violence conjugale a un impact important sur la santé et le bien-être psychologique de la victime. En effet, les coups ne font pas seulement mal physiquement. Ils portent également atteinte à l’estime de soi et à la dignité de la personne battue.
En général, les conjoints violents s’excusent de leurs gestes dans la soirée ou bien dans les jours qui suivent. Cela entraîne un sentiment ambigu de danger chez la personne battue qui qui continue à croire que tout va s’arranger.
En plus de cette ambivalence constante, il y a un processus de domination qui s’installe progressivement. Cela se traduit par des crises de jalousie, l’interdiction de parler à d’autres personnes, d’avoir un travail ou de posséder quel que bien que ce soit.
Résultat : la victime de violences conjugales est complètement coupée du monde extérieur. Par ailleurs, elle éprouve un sentiment d’impuissance et de solitude. Elle a même tendance à penser que tout est sa faute, ce qui cause un manque de confiance en soi.

Le psychothérapeute : votre meilleur allié

Les personnes subissant des violences conjugales, qu’elles soient physiques, psychologiques ou verbales ont en général beaucoup de mal à en parler. En effet, en plus de l’emprise exercée par le conjoint, il y a la honte et la peur du jugement des autres qui ne cessent de demander : « pourquoi tu ne pars pas ? ».
Consulter un psychologue permet d’exprimer toutes les craintes ainsi que les sentiments qui découlent de la violence subie derrière les portes closes sans aucun jugement. Cela permet au conjoint battu de faire le point sur ses sentiments qui sont parfois très confus.
Cela permet aussi d’établir une conduite appropriée dans les cas où la personne battue souhaite sauver son mariage. Dans ce même but, il est possible de suivre une thérapie à deux.
Dans le cas où le conjoint battu souhaite mettre fin à la relation, le psychologue pourra apporter son soutien psychologique. Un soutien nécessaire à la reconstruction. Le psychologue pourra également diriger la personne vers les autorités compétentes.


Warning: Missing argument 1 for esc_html__(), called in /home/tidseo59/vivons-mieux.com/wp-content/themes/wisteria/inc/template-tags.php on line 248 and defined in /home/tidseo59/vivons-mieux.com/wp-includes/l10n.php on line 286